Plan des stages

Les structures d’accueil des élèves sont ci-dessous explicitées.

On y trouve aussi une hypothèse sur la formation des groupes de travail basée sur la provenance académique des élèves et sur les projets de formation déjà envisagés en collaboration aux tuteurs d’entreprise :

Organisme Composants du groupe de travail
Parco Archeologico e Paesaggistico della Valle dei Templi di Agrigento 2 élèves archéologues, 1 élève architecte, 1 élève planificateur
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Agrigento 2 élèves archéologues, 1 élève architecte, 1 élève planificateur
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza del Mare 1 élève archéologue
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Palermo 1 élève archéologue

 

 

En plus, ci-dessous, on trouve la liste des thèmes traités auprès de chaque institution et déjà concordés avec les Organismes impliqués:

Organisme Thèmes traités
Ente Parco Archeologico e Paesaggistico della Valle dei Templi di Agrigento Mise en valeur d’une zone sélectionnée du Parc, en relation à ses intégrations dans le territoire, par rapport à l’extérieur et à l’intérieur du Parc il-même.
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Agrigento Analyse, évaluation et indications pour la mise en valeur du centre ville d’Agrigente, notamment avec un regard aux relations potentielles dérivées de la présence de couches “a vie continue” à partir de l’âge grecque jusqu’à la période arabe-normande.
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza del Mare Analyse, évaluation et indications pour la mise en valeur d’un thème ou d’une zone sur la côte sud, potentiellement connectés à la vie de la ville d’Akragas
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Palermo Analyse, évaluation et indications pour la mise en valeur d’un thème/ zone sur la côte des Grecs de Sicile en relation au sujet traité par les autres sièges du stage.

 

 

SCHEMA D’ORGANISATION

Pour les étudiants de l’Université de Palerme le stage va se dérouler en suivant la réglementation utilisée par UNIPA (voir documentation jointe) prévoyant la présentation d’un projet formatif et l’activation d’une assurance santé pour les activités déroulées auprès des organismes d’accueil, avec lesquels, au préalable, l’Université de Palerme aura signé des conventions. Ci-suivant, les numéros des conventions pour chacune des activités de stage et de formation-travail auprès des organismes déjà indiqués.

Organisme Numéro de la convention
Ente Parco Archeologico e Paesaggistico della Valle dei Templi di Agrigento prot. 60983 del 14-10-2004
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Agrigento prot. 68549 del 14-10-2009
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza del Mare prot. 68549 del 14-10-2009
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Palermo prot. 68549 del 14-10-2009

 

Le projet de formation prévoit l’identification d’un tuteur de l’Université et d’un tuteur d’entreprise: le premier avec un rôle d’adresse e de control, le deuxième avec la tâche de suivre toutes les activités que le stagiaire doit réaliser. Pour tous les organismes, le référent académique identifié c’est Monsieur le Professeur Daniele Ronsivalle.

Ci- dessous les tuteurs d’entreprises identifiés pour chaque organisme :

Ente Tutor aziendale
Ente Parco Archeologico e Paesaggistico della Valle dei Templi di Agrigento Dott.ssa Maria Concetta Parello
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Agrigento A établir sous décision du Surintendant
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza del Mare A établir sous décision du Surintendant
Dip. Reg. Bb.Cc. – Soprintendenza ai Beni Culturali e Ambientali di Palermo Dott. Stefano Vassallo

 

Le projet de formation prévoit la définition d’objectifs formatifs, en terme de compétences à développer, ainsi exprimées:

– de base: l’élève stagiaire doit se mettre en relation avec les organismes d’accueil, en apprenant les compétences spécifiques et en réalisant les activités prévues par le projet de formation auparavant concordé;

– professionnelles: l’élève aura la possibilité d’expérimenter les compétences professionnelles acquises, notamment par rapport aux activités qui vont se dérouler dans les groupes multidisciplinaires

– transversales: l’élève pourra expérimenter des compétences transversales de type relationnel à l’intérieur de parcours de formation qui différent de celui d’origine et en relation aux différents professionnels qui travaillent dans les organismes d’accueil.